Les pépites de l'éducation

COLORI, l'aventure du numérique, créée par Amélia Matar et Perrine Legal en 2018

Par Adèle Supau, Clémence Haguet et Ilona Lebeau

Qu'est-ce que la méthode Colori ?

Colori propose des ateliers et activités aux enfants pour les initier au numérique et à l’informatique mais sans toucher un ordinateur ni se poser devant un écran, en jouant ! Par exemple, à propos des algorithmes et de leur utilisation, Colori invente des activités de manipulation destinées aux enfants, sans écran : l’algorithme « se laver les dents » nécessite plusieurs étapes telles que « monter sur le tabouret », « prendre sa brosse à dent », « mettre du dentifrice », etc.

L’enfant comprend donc le processus algorithmique sans s’abîmer les yeux ! Il apprend aussi à dessiner à partir d’un algorithme, à en programmer d’autres, toujours liés à ce qu’il rencontre au quotidien et indépendamment des écrans.  Colori veut développer le « bien-être numérique ».  

Qui est Amélia Matar ?

Mardi 17 Mai 2022, nous avons eu la chance d’interviewer la lauréate du prix Bold Future Award 2021 (Veuve Clicquot).  Entrepreneure, auteure, business angel, maman… Amélia Matar, co-fondatrice de Colori, est une source d’inspiration pour tous les enfants. Quand on pense aux entrepreneurs, on se dit qu’ils incarnent leurs projets. La passion qu’ils mettent dans leur entreprise est inspirante, et leur énergie, débordante. Amélia représente cet état d’esprit à travers Colori. 

Amélia Matar avait un poste dans une entreprise d’accélérateur de start-up, Numa, en tant que directrice marketing, société de formation à destination des professionnels et des équipes, elle démarre ensuite sa formation à la pédagogie Montessori (AMI) lors de la naissance de sa fille. 

Elle estime que les enfants sont les premiers au cœur de la révolution technologique : ils naissent, grandissent, et vivent avec toutes ces innovations. Pourtant, ils ont peu de supports à disposition pour prendre de la hauteur. 

C’est ainsi qu’elle est partie à la recherche de moyens numériques sans écrans (car nocifs pour les enfants) et qu’elle fonde Colori avec Perrine Legal en 2018.

Le “bien-être” numérique

Le numérique peut être néfaste pour les enfants, surtout en bas âge. Cependant, Colori en tire les meilleurs usages et vous offre des conseils pour que les enfants n’en connaissent que les bénéfices !

L’objectif est que les parents comprennent les dangers existants et instaurent ces activités et “bonnes pratiques” à la maison.

Parce que les nouvelles technologies peuvent être un facteur d’inégalités, Colori travaille avec les écoles et les collectivités locales afin de proposer sa solution à tous les publics. Une trentaine d’animateurs animent des ateliers Colori dans des écoles et centres de loisirs et estiment qu’aujourd’hui, plus de 6 000 enfants ont déjà été touchés par la méthode Colori depuis sa création.  

La pédagogie Montessori

La première école Montessori a été fondée en 1907 et à sa suite, l’approche employée a été confirmée par le retour d’expérience des parents, enseignants, enfants, et par les neurosciences. La pédagogie Montessori est à l’origine de cette solution, elle a donné de véritables réponses sur la prise en charge du jeune enfant par les parents. Colori s’est inspiré de cette pédagogie innovante et y a intégré la technologie.

Cette méthode éducative repose sur le fait que l’enfant est libre dans ses choix et ses erreurs pour apprendre en autonomie. On considère ici que l’apprentissage de la vie est fondé sur son expérience personnelle : l’enfant est un être à part entière, encadré par ses parents pour sa sécurité, son bonheur et pour répondre à ses besoins, mais il devient rapidement conscient de ses actions et de leurs conséquences.

Pourquoi choisir Colori ?

D’après Amélia, les enfants consommateurs de Colori sont très curieux et ont soif de compréhension du monde qui les entoure : on dit qu’entre 0 et 7 ans, les adultes en puissance ont un « pic de curiosité ». C’est pourquoi la solution fonctionne ! Les enfants choisissent librement leur activité, en autonomie, et sont capables d’aller chercher leur correction seuls. Ils sont ainsi plus sereins, et les parents sont plus souples dans la prise en charge des enfants.

Les animateurs pédagogiques chez Colori sont formés en interne, afin de correspondre aux principes d’éducation qu’elle veut faire passer : instruction (fait de transmettre un savoir, des connaissances) et développement émotionnel (compétences douces). 

Les filles et les sciences

On retrouve chez Colori un souci d’égalité, non seulement sociale mais aussi d’égalité fille/garçon. La manipulation du numérique et des mathématiques appliquées à la technologie n’est pas réservée aux seuls garçons. Entre 0 et 6 ans, le cerveau fonctionne à plein régime : il est déterminant pour la suite de proposer aux petites filles comme aux petits garçons des activités scientifiques qui leur plaisent et qui leur donnent envie, plus tard de choisir des études et des carrières scientifiques.

Et si nous participions à changer l’avenir de ces jeunes filles dès le plus jeune âge ? Amélia Matar s’inspire de plusieurs professionnelles telle qu’Amanda Sullivan, chercheuse en psychologie de l’éducation. Cette dernière a mené une expérience en effectuant des recherches et enquêtes de terrain sur ce qu’apporte cette introduction précoce de sujets scientifiques : plus tard, les filles expriment beaucoup plus l’envie de devenir ingénieure (dès 5 ans), « ça aussi c’est fait pour elles ».  

D’où l’intérêt qu’Amélia porte à l’éducation des filles au numérique : cela revient à leur offrir une chance de choisir une trajectoire scientifique et numérique. Aujourd’hui les jeunes filles choisissent très peu cette voie, pourtant passionnante et bien rémunérée. Demain, grâce à Colori, elles auront peut-être envie de créer des algorithmes et des programmes informatiques !

Les filles et les sciences

D’après une étude menée par la revue américaine Science en 2017, les filles s’estiment moins intelligentes que les garçons dès l’âge de 6 ans. A cet âge pourtant, on rêve encore d’être astronaute ou d’avoir une maison en bonbons. L’aspect précoce d’une différenciation entre les filles et les garçons engendre de nombreuses disparités rencontrées plus tard, inégalités scolaires et salariales par exemple.

En conséquence, les hommes sont surreprésentés dans des carrières plus prestigieuses et donc, plus rémunératrices, contrairement aux femmes qui seront surreprésentées, elles, dans des carrières plus “raisonnables”, moins risquées, plus cachées. Ce n’est ni un destin, ni un choix de leur part. On leur a simplement appris à être en retrait.

L’objectif n’est pas d’inverser les rôles, mais plutôt d’apprendre aux enfants qu’ils sont capables de réussir et qu’ils sont égaux dans tous les domaines.

Maria Montessori x Amélia Matar

 Quel sujet Amélia aimerait-elle aborder avec Maria Montessori si elle en avait la chance ? L’entrepreneure nous a répondu qu’elle lui demanderait son avis à propos du numérique sur lequel elle travaille aujourd’hui : ses grands enjeux sociétaux comme l’addiction, la manipulation des médias, mais aussi les bénéfices que l’on pourrait en tirer.

Elle profiterait également de ce moment pour lui parler de la crise écologique et de toutes ses conséquences. Comment introduire ce sujet brûlant auprès des enfants ? Car les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain, et seront à leur tour acteurs majeurs des problématiques sociales.

Quel avis sur Educawa ?

Amélia Matar est très enthousiaste sur Educawa : Elle pense que toute la communauté doit se mobiliser autour de l’enjeu majeur qu’est l’éducation pour s’élever, innover, et apprendre. 

« Les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. »  

Alors qu’aujourd’hui on estime qu’à l’âge de la retraite tout s’arrête, permettre aux séniors de reprendre une place centrale dans cette communauté éducative est très utile pour initier un double enseignement. Maria Montessori a mis en évidence qu’il est impossible de croiser 30 enfants de 3 ans se balader et ne vivre qu’ensemble. L’interaction intergénérationnelle est une des clés de l’apprentissage. L’échange intergénérationnel, à l’école, à la maison, au centre de loisir, est naturel et fait partie du quotidien de chacun : c’est un besoin pour apprendre, grandir, et réussir.  

L’avis de la Rédac’!

Nous sommes très heureuses d’avoir pu échanger avec Amélia. Cette interview marque le début de notre série “Les pépites de l’éducation“, dans laquelle nous vous ferons connaître des entreprises engagées et innovantes, porteuses de solutions éducatives !

Nous souhaitons à Colori de former de plus en plus d’enseignants qui pourront ensuite partager cette nouvelle méthode avec les enfants. 

Colori : Testé et Approuvé par Educawa ! 

A bientôt pour un nouvel article 

Découvrez d'autres articles

Logo Digit'Owl

Apprendre une poésie

Apprendre une poésie n’est pas toujours simple, on vous donne les astuces pour rendre la tâche plus facile et amusante.

logo

Apprendre les maths au lycée

Découvrer une nouvelle façon d'apprendre les maths : la méthode Singapour !
Logo_Jubiliz

Comprendre l'addition